Nov
29

5 astuces pour augmenter son budget étudiant et avoir de quoi finir ses fins de mois

faire-économie-fauché-étudiant-600x400

En tant qu’étudiant, il est souvent compliqué de conjuguer une activité professionnelle avec un rythme académique. Pourtant, selon une étude de l’Observatoire de la vie étudiante, 46% des étudiants travailleraient durant leurs études, et 17% d’entre eux estiment que cela aurait un impact négatif sur leurs résultats. Voici quelques conseils pour augmenter ton budget étudiant sans te rajouter une charge de travail supplémentaire !

 

  1. Calcule les aides financières auxquelles tu peux prétendre !

En tant qu’étudiant, tu bénéficies sûrement d’aides de l’Etat, mais l’information n’est pas toujours claire et cela prend du temps à calculer. Entre les APL, le CROUS, et les nombreuses bourses existantes, il est parfois compliqué de s’y retrouver alors que ces subventions peuvent être d’une aide cruciale pour un étudiant.

Il existe alors un outil simple pour calculer les aides auxquelles tu peux prétendre en 2 minutes chrono, tout y est répertorié ! Rends-toi sur Fibii et découvres à quelles aides de l’Etat tu pourrais bénéficier !

 fibii

 

  1. Les réductions étudiantes

Souvent méconnus, les tarifs étudiants sont pourtant proposés dans de nombreux restaurants et commerces sur seule présentation de la carte étudiant. Tu pourras alors bénéficier de tarifs avantageux sur les transports en commun et les trains, dans certains restaurants et fast-food, dans les clubs sportifs et les salles de sport ou encore au cinéma et au théâtre ! A noter que les musées sont gratuits pour les 18-25 ans.

 étudiante

 

  1. Voyager moins cher

Être étudiant c’est aussi aller retrouver sa famille le week-end ou partir avec ses ami(e)s pendant les vacances. Mais prendre le train ou l’avion peut vite coûter très cher voir être complètement hors de prix à certaines périodes de l’année. Il existe alors des solutions économiques pour se déplacer partout en Europe. Tu peux ainsi réserver un covoiturage sur BlaBlaCar ou trouver un OUIBUS à n’importe quel moment, sache que prendre l’autocar est en moyenne 35% moins cher que le covoiturage, mais également 35% plus long ! Il est également possible de rejoindre des groupes de discussion sur Facebook pour trouver des covoitureurs sans passer par des sociétés, ce qui permet de s’affranchir des taxes, mais qui peut parfois réserver certaines surprises…

voyage

 

  1. Et si tu veux passer le permis de conduire ?

Auparavant, passer son permis était un investissement colossal pour un étudiant, les formules pour passer le code ET le permis de conduire coûtaient alors en moyenne entre 1500 et 2000€ selon les régions. Mais depuis quelques années, il est désormais possible de passer le code de la route dans des centres d’examens agréés où l’inscription coûte en moyenne 30€ contre 300€ en école de conduite. Cette solution permet alors de s’affranchir de 300€ sur le prix total du permis de conduire. Mais elle ne permet pas de réviser en salle de code où de bénéficier des conseils d’une auto-école. Tu devras alors réviser le code de la route par tes propres moyens : grâce au livre du code, ou grâce aux nombreuses ressources disponibles sur internet ! Une fois le code en poche, tu devras néanmoins passer par une auto-école pour passer le permis de conduire, mais tu auras économisé en moyenne 270€ !

permis

Une fois le permis de conduire obtenu, tu pourras alors proposer tes propres covoiturages afin de réduire la facture de tes trajets 🙂

 

  1. Stop à la malbouffe !

Les étudiants dépensent en moyenne 159€/mois pour l’alimentation (Source OVE 2011 + évolution de l’indice de consommation des prix). Mais des mauvaises habitudes de consommation viennent parfois alourdir cette moyenne. Par manque de temps, les fast-foods et restaurants universitaires sont alors prisés par les étudiants qui y voient une solution facile. Cela représente un coût qui peut parfois peser sur le budget étudiant. La solution économique est alors de cuisiner ! Et oui, car un plat cuisiné maison coûte moins cher qu’une portion au restaurant et surtout peut durer plusieurs jours selon les habitudes alimentaires de la personne.

L’idée n’est pas de se priver, au contraire, puisqu’en espaçant les repas au fast-food et en préparant ta nourriture, tu économiseras de l’argent, tu contrôleras ton alimentation, tu mangeras mieux et tu deviendras un as en cuisine ! Ce qui te permettra alors de mieux apprécier les restaurants ! Et si vraiment cuisiner n’est pas ton truc, il existe de nombreuses associations qui proposent des cours de cuisine pour les étudiants.

alimentation

Tu connais désormais toutes nos astuces pour augmenter ton budget étudiant sans impacter tes études ! A toi de jouer 😉